Suivi du projet

Les sept indicateurs du projet permettent de mesurer quantitativement et qualitativement les effets et résultats du projet qu' AFRA 777 mène avec son partenaire local ABDC au profit des jeunes footballeurs. Les indicateurs permettront d'évaluer l'impact, l'efficacité, l'efficience et la pertinence du projet.

Le premier indicateur: "les dépenses des familles diminuent de 10% dès l'accueil des jeunes dans le centre': vise l'environnement contextuel du projet et sera mesuré lors de l'entretien annuel réalisé avec les familles. S'intéressant aux familles des jeunes de l'académie, cet indicateur permet d'en mesurer les impacts. Il le permet dans la mesure où il juge positivement les retombées de l'action à moyen et long terme, en étudiant les effets de celles-ci dans un champ plus vaste que le domaine sportif.

De manière très humble, l'action vise ainsi à améliorer la sécurité des familles dans le sens le plus englobant du terme. Inscrivant l'action dans une perspective de développement durable, cet indicateur permet de manière indirecte de viser à long terme l'augmentation de leur pouvoir d'achat.

Les indicateurs respectifs deux, trois et cinq : "les 18 jeunes accueillis à l'ABDC ont des équipements sportifs optimums", "leur terrain de jeu est complètement réhabilité" et "ils sont installés dans des locaux complètement réhabilités à la clôture du projet", visent à évaluer l'efficacité de l'action et seront mesurés lors de visites mensuelles effectuées par le référent local d'AFRA 777 pour vérifier l'avancée des travaux. Ils permettent ainsi d'apprécier le degré de réalisation des objectifs et les éventuels effets non-attendus.

L'efficacité de l'action s'apprécie par comparaison entre les résultats qui seront obtenus et les résultats attendus, tant du point de vue quantitatif que qualitatif. L'intérêt de ces indicateurs est de mesurer les éventuels écarts et de les analyser. Dans cette démarche d'efficacité, le point de vue des bénéficiaires est pris en compte.

Le quatrième indicateur: "les locaux sont complètement aménagés selon le planning prévu à la fin du projet", prend en compte le rapport coût-moyen-durée. En ces termes, il permet de jauger l'efficience de l'action, dans le sens où il étudie la relation entre les coûts et les avantages. En comparant les résultats obtenus, comme l'aménagement des locaux, par rapport aux moyens mis en oeuvre (ressources financières, matérielles, humaines, temps .. .) , ils définissent dans quelle mesure le projet a su optimiser ces mêmes moyens. Les ressources financières techniques, organisationnelles et humaines seront ainsi mobilisées en temps voulu et au meilleur coût.
Les sixième et septième indicateurs, à savoir: "La prévision de B entretiens réalisés par mois pendant la période du recueil des besoins/ressources en formation technique" et "l'analyse de l'étude d'opportunité devant aboutir à une réponse ferme quant à la faisabilité de ladite formation': permettent d'évaluer quant à eux la pertinence de l'action. Ils le font dans la mesure où ils prennent en compte l'examen du bien-fondé de l'action au regard des objectifs et des enjeux déterminés au départ. Ils permettent également de s'interroger sur la pérennité de l'action et ouvrent la voie à un questionnement sain de l'action quant à sa pertinence et à sa pérennité