Les bénéficiaires

Le projet de réhabilitation de l'Académie Basile De Carvalho (ABDC) de la région de Casamance repose sur les besoins exprimés par le centre et se veut à destination des jeunes qui y sont accueillis. Beaucoup de jeunes de Casamance aspirent à devenir footballeurs professionnels, cependant le haut niveau est difficile à atteindre et il y a beaucoup d'appelés pour peu d'élus. À l'échec du rêve de devenir footballeur.

Donc AFRA 777 va mener l'étude d'opportunité en vue de voir dans quelle mesure elle peut s'appuyer sur les centres et associations locales pour développer le volet formation de l' ABDC. Parmi les initiatives privées, on peut citer à titre d'exemple le centre Académique de l'Orientation Scolaire et Professionnelle de Ziguinchor (CAOSP Ziguinchor), et pour d'autres initiatives publiques, on peut citer, l'inspection de ['Éducation et de la Formation de Ziguinchor (IEF). professionnel, beaucoup d'entre eux se retrouvent sans profession ni qualification adaptée au marché de l'emploi en région de Casamance (au Sénégal) et peinent à réussir leur insertion socio-professionnelle. Proposer une alternative à ces jeunes, avec une formation qualifiante, des stages professionnels et un réseau d'entreprises intéressé par leurs compétences est le souhait de l'ABDC, afin de ne laisser aucun jeune diplômé sans possibilité d'insertion.

Les bénéficiaires directs : les apprentis footballeurs de l’ABDC

Les bénéficiaires directs du projet sont les jeunes aspirants footballeurs professionnels de l' ABDC.

Âgés de 13 à 18 ans, tous sont aujourd'hui scolarisés à l'extérieur du centre et seuls 3 sur les 18 d'entre eux sont accueillis sur le centre en internat. Les 15 autres apprentis sont hébergés dans leur famille et ne se rendent au centre que pour les entraînements qui se font hors des heures d'écoles.

Comme exprimé précédemment, les conditions d'accueil du centre ne permettent pas aujourd'hui de répondre pleinement à leurs besoins, qu'il s'agisse de la formation sportive comme de la formation professionnalisante.

Le projet actuel, en permettant la réhabilitation du centre et en étudiant l'opportunité d'une formation parallèle à la formation sportive, identifie donc comme bénéficiaires directs de cette action les 18 jeunes apprentis de l'ABDC.

Les bénéficiaires directs : les apprentis footballeurs de l’ABDC

Les premiers bénéficiaires finaux du projet sont les familles des jeunes accueillis au centre. Une fois le centre réhabilité, l'accueil des jeunes en internat sera source d'économie pour ces familles, du fait d'une diminution de leurs dépenses. Le second volet du projet (l'étude d'opportunité), qui vise à permettre la mise en oeuvre d'une formation professionnalisante en parallèle de la formation footballistique, inclut également comme bénéficiaire final la population de Ziguinchor et de sa région.

En favorisant l'insertion socioprofessionnelle des jeunes accueillis, elle agit positivement sur le développement économique local. Par ailleurs, les travaux effectués dans le cadre de la réhabilitation du centre se feront exclusivement en faisant appel à des ressources humaines et matérielles locales. Ceci permet également d'identifier les acteurs économiques locaux (entreprises, commerçants et artisans) comme des bénéficiaires finaux du projet.